Tout change…

Ma vie n’a été que succession d’événements tragiques.
Je n’ai pas vraiment connu de moments de répits.
On m’a tout pris, tout volé!
Il ne me reste que quelques brefs souvenirs de moments joyeux.
Les pertes ont été lourdes et nombreuses dans mon camp.
Parfois, je me vois envier les autres.
Je les jalouse de ne pas avoir connu ma vie, de n’avoir jamais eu a se battre contre mes démons.
Nous ne sommes pas tous égaux face à la douleur.
S’il y a bien une chose que j’ai apprise, c’est que ce n’est pas nos moments de bonheur qui font de nous ce que nous sommes.
Mais c’est bien les pires blessures qui nous façonnent!
Toutes c’est horreurs ont fait de moi une personne que je n’aurais jamais cru être!
Que ce soit d’un coté positif, ou négatif.
Je reste persuadée qu’il y a du bon dans chaque chose.
C’est certain qu’au début on apprend à être plus fort.
Mais après, que reste-t’il?
Il ne reste que des tourments.
Et être tourmenté se montre être pire que tout…
C’est une soif sans fin,
elle se nourrit de votre âme, elle vous vide.

Tout ça est sinistre? Vous croyez?
Comment pensez-vous que l’envie de vengeance naît..?

Catégories : Vivre dans le passé | Poster un commentaire

Etre heureux ne s’apprend pas

Comment les gens font-ils pour être heureux? Se sentir bien? Pour sourire?
Alors que je me sens toujours si vide, je ne ressens plus aucune passion, je me force à sourire.
Je suis tout simplement lassée de tout!
Pourtant, à la quête du bonheur, j’aimerais recommencer à rire, à m’amuser. Etre à nouveau insouciante et vivre pleinement l’instant présent.
Pourrais-je de nouveau être heureuse un jour?
Réellement heureuse?
Que le bonheur ne soit pas qu’une apparence?
Chaque jour se ressemblent un peu plus.
Il fait froid, gris et triste.
La routine s’installe pendant que je rêve d’autres choses.
Pourtant, même ça je ne me l’autorise pas. Comme si j’étais mon propre frein au bonheur.
Comme si je ne m’autorisais plus à vivre.
Est-ce dont la vie faite pour moi?
Il y a quelques années je n’y aurais jamais cru!
J’étais persuadée qu’on étais maître de son destin.
Maintenant, je doute…
Ou bien suis-je trop lassée pour vouloir encore y croire?
Ça fait 4 ans que je me bat pour me sortir la tête de l’eau, et pourtant rien…
C’est peut-être ça le problème, faire semblant, se forcer à être heureux au lieu de se laisser aller.
Cette réaction ne résous rien, la douleur est toujours là, ça ,et ça ne guérit rien.
Se cacher derrière les apparences, c’est mentir aux autres mais surtout se mentir à soi-même.
Quand on s’en rend compte, c’est à nouveau la descente.
Car non on est pas plus heureux, et oui la douleur est toujours là.

Alors comment apprendre à être heureux?

Catégories : Laisse moi rêver! | Poster un commentaire

La destruction

L’être humain à cette immense capacité à détruire tout ce qu’il touche.
Réduire en cendre le peu d’humanité qu’il reste pour sa satisfaction personnelle.
La vie des autres ne rentre pas en compte, rien n’est grave, rien n’a d’importance lorsqu’il s’agit de lui-même.
La seule chose qui compte est son propre bonheur, sa propre amélioration identificatoire dans la société.
L’Homme est un monstre d’égoïsme, et nous le prouve chaque jour.
Quelle est notre réelle nature, ou l’humain va-t’il chercher se déni de l’autre, son propre intérêt?
Sommes-nous sur Terre pour faire le mal sans le vouloir? En succombant au moindre appel  de son égaux.
Je comprends dans certains cas la théorie de conservation, détruire pour ne pas être détruit.
Tuer pour ne pas être tué.
Malheureusement, nous n’en avons pas toujours le choix.
Mais détruire pour assouvir un désir personnel, peu importe les conséquences que cela engendre, je ne pourrais jamais le comprendre…

 

Catégories : Vivre dans le passé | Étiquettes : , , , | Poster un commentaire

Dans chaque sentiment un signe

Tellement de sentiments se mélangent en moi, partagée entre tristesse, colère, dégoût.
Est-ce bon signe?
Tant que je ressentirai toutes ces émotions, c’est qu’il existe toujours quelque chose de vivant en moi.
Je ne suis pas juste un corps que se traîne, comme pendant de longues années j’ai pu le penser.

Parce que la vie c’est aussi ça: être en colère, être triste, perdre espoir.
Autant qu’aimer, rire, et surtout continuer à se battre. Aller de l’avant, et ne pas se laisser noyer, subjuguée par le passé.
Perdue dans des idées noires, se débattre dans des eaux troubles, et pousser le plus fort possible sur ses jambes pour retourner à la surface.
Et lorsqu’une infime partie de nos lèvres sortent de l’eau, prendre la plus grande bouffée d’oxygène que l’on peut!

Je suis en vie…

Catégories : Vivre dans le passé | Étiquettes : , , , | Poster un commentaire

La roue tourne

Dans le fond, qu’est ce que la souffrance?
Un jour ou l’autre, chacun de nous est amené à souffrir.
On rencontrera tous de la malchance sur notre parcours.
On a tous des épreuves à surmonter, c’est l’histoire de la vie.
La seule différence, est dans l’immensité de la douleur.
Certain s’en sorte plus indemne que d’autre.
C’est un loto permanent.
Rien n’est écrit au hasard.

Par contre, nous ne sommes pas tous amener à aimer, ou à être aimé.
L’amour, provocateur de douleur…

Catégories : Vivre dans le passé | Étiquettes : , , , | Poster un commentaire

Qui connaît ça?

Qui connaît ce moment ou le temps d’arrête, comme figé dans l’horreur.
Cet instant précis ou l’on se retrouve le souffle coupé?
Ou l’on est enivré par la peur, incapable de respirer.
Peut-être parce qu’on nous empêche de respirer…

Ce moment ou l’on est ailleurs,
juste une seconde qui paraît une éternité.
La gorge serrée par ses mains, et l’esprit qui divague…

Cet instant ou la mort nous guette.
Le temps ou l’on ne trouve plus de sens à tous ça.
Lorsqu’on ne sais pas si l’on doit continuer à se battre ou laisser tomber, mais on a plus la force…

Dis moi, qui connaît ça?

Catégories : Laisse moi rêver! | Poster un commentaire

L’amour tue tout ce qu’il aime.

Un jour j’ai lu : « L’amour tue tout ce qu’il aime ».
Mais croyez moi, la haine tue tout le reste!
Lorsqu’un tel sentiment est présent, plus rien n’existe, et même plus rien ne vaut la peine d’exister.
Tant qu’on déborde de haine et d’injustice, il n’y a de place pour rien d’autre.
Peu importe les efforts pour la refréner, elle prendra toujours le dessus!
Elle modifie votre comportement, obscurcit les pensées, joue avec vous tel un pantin.
Et anéanti les moindres espoirs.

Encore trop de colère en moi, contre les autres, contre moi-même.
Jamais je ne redeviendrais celle d’avant, et sûrement que je ne redeviendrais jamais heureuse.

Il y à une époque ou tout était beaucoup plus facile pour moi, ou la vie n’était qu’un jeu.
Maintenant, c’est une lutte permanente, un combat sans fin mais rempli de failles.
Tout est plus sombre, tout est plus triste, il n’y a plus que mélancolie…

Catégories : Vivre dans le passé | Étiquettes : , , , , | Poster un commentaire

Une chaîne sans fin

Encore une nuit, nuit comblée par l’insomnie.
Une nuit glauque et sombre ou l’esprit lutte contre le diable.
A l’écoute du moindre bruit, l’imagination se met en route…
Ou la fin de l’histoire se termine toujours mal.
Les poils hérissés sur mon bras me rappellent la boule que j’ai à la gorge.
Je n’ose plus respirer,le moindre geste me semble fatal…
Et pourtant, rien ne se passe.

Chacun se bat contre ses démons, mais pour certains, ils sont bien pires et plus tenaces.

Aujourd’hui, ça fait 4 ans…

Catégories : Vivre dans le passé | Poster un commentaire

Il paraît que toute les histoires commencent par « Il était une fois… »

Alors, il était une fois l’histoire de ma vie…
Tout commença le jour ou tout s’est écroulé,
ou j’ai su que je ne regarderais plus jamais le monde d’un même œil,
ou l’auto-destruction se mit en route.

Mais aussi ce jour ou l’on m’a donné un des meilleurs conseils jamais reçu:

« Ecrit tout ce à quoi tu penses, écrit pour te soulager, pour extérioriser ta douleur, écrit pour ne jamais oublier. »

Et j’ai suivi ce conseil à la lettre, et depuis, mon passé et mes maux sont comme enfermés sur une feuille.
C’est ma drogue, ma thérapie.
Ecrire me libère, m’apaise, et surtout me permet d’aller de l’avant…

Catégories : Vivre dans le passé | Étiquettes : , , | Poster un commentaire

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.